Suivez-moi :
    Comprendre, ENTREPRENDRE

    Comprendre les bases de la création de sites web

    1to1siteinternet

    Quand on souhaite construire son propre site internet vous être nombreuses à vous demander comment cela se passe et par où vous allez bien pouvoir commencer. Si vous êtes complètement novice en la matière, il y a plusieurs points de base à connaître et à comprendre. Je ne suis pas une webmaster professionnelle mais pour avoir déjà lancé trois sites internet et trois blogs distincts, je commencer à comprendre (heureusement) les points essentiels, les fondations, la base quoi. Du coup, je me suis dit qu’un petit article sur la construction de site et de blog pourrait vous aider pour que vous partiez vous aussi du bon pied. Si je vous recommande de travailler avec un webmaster, vous pouvez bien entendu décider de vous lancer seule, cela risque de vous prendre un peu plus de temps, mais c’est aussi comme cela qu’on apprend !

    Pour commencer, il vous faut trouver le nom de votre site, il est généralement lié à votre nom de marque, mais si votre nom de marque est lui disponible (non réservé et protégé à l’INPI) il peut ne pas en être de même pour sa version web. Et pour que l’on vous retrouve facilement en ligne, mieux vaut que votre nom de domaine soit identique à votre nom de marque. Ce nom de site que vous allez réserver s’appelle un nom de domaine et se termine en .FR ou .COM, on trouve aussi du .NET ou du .ORG (tant qu’à faire prenez le .fr et le .com en même temps). Ce nom de domaine est à acheter auprès d’un hébergeur de sites internet.

    Une fois que vous avez acheté ce nom, c’est un peu comme votre enseigne dans la rue, il va falloir l’accrocher à un endroit, un lieu qui héberge votre commerce ou votre activité. Pour les sites web, on parle tout simplement de solutions d’hébergement. Ce sont des serveurs sécurisés qui vous permettent d’installer votre site, de l’héberger correctement. Cet hébergement a aussi un coût. Vous renouvelez nom de domaine et hébergement tous les ans, un peu comme pour un loyer (sauf que là on compte en dizaine d’euros). Dans les hébergeurs de site connus pour leur professionnalisme, leur sécurité (cf piratage et virus) et leur bon rapport qualité/prix, on compte 1and1.

    Maintenant que vous avez et votre lieu de vente et votre nom de marque, il va vous falloir agencer tout ça, histoire de donner un peu de gueule à votre boutique. Il vous faut donc penser au design de votre site, le look que vous voulez lui donner. Pour cela, deux solutions : vous travaillez avec un webdesigner qui va vous créer un design spécial juste pour vous (dans ce cas, mieux vaut savoir avec précision ce que vous souhaitez, où mettre quoi) ou vous achetez ce que l’on appelle en anglais un « template« , c’est une matrice, un modèle en fait. Il s’agit d’une solution de design déjà pré-conçue pour vous faciliter la vie. Vous n’aurez qu’à le personnaliser en remplissant les emplacements tels que les photos de couverture, du diaporama ou encore les textes dans le menu. Vous allez le façonner à votre image, comme vous feriez dans un magasin où les meubles de présentation seraient déjà sur place mais modulables. Les templates existent pour les sites comme pour les blogs et il en existe une multitude et ce notamment pour WordPress, formidable logiciel pour créer un site et un blog qui vous ressemblent. On peut changer de templates, après quelques années, notamment si vous vous lassez de celui choisi, les modes changeant aussi sur le web. Cela vous demandera quelques ajustements : quand j’ai changé le mien pour le blog, j’ai dû notamment repenser mes catégories et renseignez une photo « à la une » (celle qui apparaît au dessus de cet article) pour chaque post de blog…. Voilà donc pour cette rapide initiation à la création de sites et de blog. Trois choses et expressions donc à retenir ici :

    1. Le nom de domaine
    2. L’hébergement chez un hébergeur
    3. Le template

    Je vous souhaite bonne chance et bon courage pour la suite !

  • la-quincampoise

    La Quincampoise

    Ce dimanche était organisé dans mon village une balade rétro par l’association rouennaise Guidoline, amoureux des vieux vélos. Au programme,…

    Normandie, VIVRE SLOW
    / 11 septembre 2016